Show simple item record

La theorie du millefeuille, de la non-substitution entre communications electroniques et face a face

dc.contributor.authorBoukef-Charki, Nabila
dc.contributor.authorKalika, Michel
HAL ID: 13102
dc.contributor.authorIsaac, Henri
HAL ID: 1935
ORCID: 0000-0002-5228-5146
dc.date.accessioned2009-07-10T14:33:32Z
dc.date.available2009-07-10T14:33:32Z
dc.date.issued2007-03
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/1083
dc.descriptionLe lien vers HAL permet de consulter une version très proche de cet article, dans Hal, il porte le titre "La théorie du millefeuille. De la non substitution entre communications électroniques et face à face"en
dc.description.abstractfrLes managers passent une partie importante de leur temps en réunions. L'usage des moyens de communication électronique (courrier électronique, outils de travail collaboratif, visioconférence, etc.) est croissant dans de nombreuses entreprises (Kalika, 2003, Wasson, 2004,). Dans un contexte d'hypercompétition, où l'exigence de performance managériale est croissante, la gestion du temps des managers constitue un enjeu de taille pour ceux-ci. Le développement des moyens électroniques de communication et notamment l'usage du courriel (e-mail) prend une place croissante dans la journée du manager. Les cas de managers passant plusieurs heures par jour à répondre et à envoyer des e-mails ne sont pas exceptionnels (McKeen et Smith, 2004). Les managers ont à leur disposition un portefeuille d'outils de communication (téléphone fixe, téléphone mobile, télécopies, face à face, courrier électronique, S.M.S, messagerie instantanée, etc...). Il est donc légitime de s'interroger sur l'effet de cette communication électronique croissante sur les autres moyens de communication et de coordination, notamment présentiels. La présente recherche vise à étudier les effets de substitu-tion entre communication électronique, limitée ici au courrier électronique, et réunions présentiel-les. On pourrait en effet penser que les entreprises intègrent dans leur fonctionnement cette nou-velle donne et modifient en conséquence leurs modes de coordination. Ainsi, le nombre de réunions serait susceptible d'être réduit pour tenir compte de cette communication électronique croissante. L'acuité de cette question est renforcée dans le contexte français où la durée légale du travail est limitée. Les résultats obtenus amènent à penser que l'effet de substitution est faible, que la superpo-sition dénommée théorie du millefeuille est la règle. Plusieurs explications à cet effet millefeuille sont suggérées.en
dc.language.isofren
dc.subjectEnquêteen
dc.subjectElectronic communicationen
dc.subjectCourrielsen
dc.subjectNouvelles technologies de l'information et de la communicationen
dc.subjectRéunionsen
dc.subjectCommunication channelen
dc.subjectCommunication dans les organisationsen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelM15en
dc.titleLa théorie du millefeuille et l'usage des TIC dans l'entrepriseen
dc.titleLa theorie du millefeuille, de la non-substitution entre communications electroniques et face a face
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.description.abstractenOne of the questions raised by the growing use of electronic communications is how far they have an impact on meetings functioning. Data have been collected via phone survey among a sample of 2,500 managers from 2001 to 2005. The results show that substitution between electronic and face-to-face communications intervene only in a minority of firms (less than 15% of cases). The improvement of meetings functioning is observed in one quarter of the sample. Thus, it confirms the superposition effect of communication tools; we propose to name this effect the “Millefeuille theory”.en
dc.relation.isversionofjnlnameRevue française de gestion
dc.relation.isversionofjnlvol33en
dc.relation.isversionofjnlissue172en
dc.relation.isversionofjnldate2007-06
dc.relation.isversionofjnlpages117-129en
dc.relation.isversionofdoihttp://dx.doi.org/10.3166/rfg.172.117-129en
dc.identifier.urlsitehttp://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00155184/en/en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.relation.isversionofjnlpublisherFNEGEen
dc.subject.ddclabelDirection d'entrepriseen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record