Show simple item record

dc.contributor.authorBry, Xavier
dc.contributor.authorCasta, Jean-François
dc.date.accessioned2009-09-22T14:27:27Z
dc.date.available2009-09-22T14:27:27Z
dc.date.issued2003
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/1881
dc.descriptionTraduction anglaise de la communication : J.F. CASTA (avec X. BRY) : "Évaluation, performances et synergie — l'apport des intégrales floues", in Actes du XIXème Congrès de l'Association Française de Comptabilité, Nantes, 1998, Vol.I, p. 485-498.en
dc.description.abstractfrLes méthodes d’évaluation financière utilisent des opérateurs d’agrégation reposant sur les propriétés d’additivité (sommations, intégrales de Lebesgue). De ce fait, elles occultent les phénomènes de renforcement et de synergie (ou de redondance) qui peuvent exister entre les éléments d’un ensemble organisé. C’est particulièrement le cas en ce qui concerne le problème d’évaluation financière du patrimoine d’une entreprise : en effet, en pratique, il est souvent mis en évidence une importante différence de valorisation entre l’approche « valeur de la somme des éléments » (privilégiant le point de vue financier) et l’approche « somme de la valeur des différents éléments » (privilégiant le point de vue comptable). Les possibilités offertes par des opérateurs d’agrégation comme les intégrales floues (Sugeno, Grabisch, Choquet) permettent, au plan théorique, de modéliser l’effet de synergie. La présente étude se propose de valider empiriquement les modalités d’implémentation opérationnelle de ce modèle à partir d’un échantillon d’entreprises cotées ayant fait l’objet d’une évaluation lors d’une OPA.en
dc.language.isoenen
dc.subjectFuzzy measureen
dc.subjectFuzzy integralen
dc.subjectAggregation operatoren
dc.subjectSynergyen
dc.subjectFinancial valuationen
dc.subject.ddc658.1en
dc.subject.classificationjelG34en
dc.titleSynergy Modelling and Financial Valuation : the contribution of Fuzzy Integralsen
dc.typeChapitre d'ouvrage
dc.description.abstractenFinancial valuation methods use additive aggregation operators. But a patrimony should be regarded as an organized set, and additivity makes it impossible for these aggregation operators to formalize such phenomena as synergy or mutual inhibition between the patrimony’s components. This paper considers the application of fuzzy measure and fuzzy integrals (Sugeno, Grabisch, Choquet) to financial valuation. More specifically, we show how integration with respect to a non additive measure can be used to handle positive or negative synergy in value construction.en
dc.identifier.citationpages165-182en
dc.relation.ispartoftitleConnectionist Approaches in Economics and Management Sciencesen
dc.relation.ispartofeditorCotrell, Marie
dc.relation.ispartofeditorLesage, Cédric
dc.relation.ispartofpublnameKluwer Academic Publishersen
dc.relation.ispartofpublcityDordrechten
dc.relation.ispartofdate2003
dc.relation.ispartofpages259en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelOrganisation et finances d'entrepriseen
dc.relation.ispartofisbn1-4020-7535-9en


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record