Show simple item record

hal.structure.identifierInstitut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales [IRISSO]
dc.contributor.authorCusin, François
hal.structure.identifierInstitut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales [IRISSO]
dc.contributor.authorLefebvre, Hugo
dc.date.accessioned2019-07-25T12:38:58Z
dc.date.available2019-07-25T12:38:58Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/19449
dc.description.abstractfrPeut-on comparer la structure sociale des marchés immobiliers des villes françaises et américaines ? Enquête sur la diversité urbaine outre-Atlantique Les villes américaines ont longtemps été décrites à travers une opposition entre périphéries riches et centres pauvres partiellement gentrifiés. Des travaux plus récents annoncent cependant de nouvelles dynamiques, avec notamment le déclin des périphéries éloignées, et le renforcement de la polarisation des classes supérieures dans les villes-centres. Ces évolutions contredisent-elle l’image d’une dilution des villes américaines au profit de leur périphérie ? Le phénomène est-il d’ailleurs homogène à l’échelle du pays ? Notre présentation s’appuie sur une étude de la diversité des structures immobilières et sociales des villes américaines. Nous aborderons dans un premier temps les facteurs du développement des villes américaines à l’échelle fédérale et locale ainsi que les arguments avancés par les auteurs qui défendent le principe d’une « grande inversion spatiale ». Nous traiterons ensuite de la structure immobilière et sociale des villes américaines à travers une observation des prix de l’immobilier en fonction de l’éloignement au centre, puis un focus sur la baie de San Francisco. Enfin, nous insisterons sur les mécanismes qui expliquent les spécificités des villes américaines par rapport aux villes françaises. Ceci nous conduira à nous interroger sur le transfert de concepts et théories d’un contexte national à l’autre.en
dc.language.isofren
dc.subjectmarchés immobiliersen
dc.subject.ddc307en
dc.titlePeut-on comparer la structure sociale des marchés immobiliers des villes françaises et américaines ? Enquête sur la diversité urbaine outre-Atlantiqueen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.contributor.countryeditoruniversityotherFRANCE
dc.subject.ddclabelCommunautésen
dc.relation.conftitle1re Biennale de la sociologie de l’urbain et des territoires : « Ville et comparaison », CNRS/Université de Lille 1en
dc.relation.confdate2014-12
dc.relation.confcityLilleen
dc.relation.confcountryFranceen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.description.ssrncandidatenonen
dc.description.halcandidatenonen
dc.description.readershiprechercheen
dc.description.audienceNationalen
dc.relation.Isversionofjnlpeerreviewednonen
dc.relation.Isversionofjnlpeerreviewednonen
dc.date.updated2019-06-02T10:57:56Z
hal.author.functionaut
hal.author.functionaut


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record