Show simple item record

dc.contributor.authorBesseyre des Horts, Charles-Henri
dc.contributor.authorIsaac, Henri
HAL ID: 1935
ORCID: 0000-0002-5228-5146
dc.contributor.authorLeclercq, Aurélie
HAL ID: 741662
ORCID: 0000-0003-2940-831X
dc.date.accessioned2009-09-29T12:17:49Z
dc.date.available2009-09-29T12:17:49Z
dc.date.issued2006
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/2022
dc.description.abstractfrIl est largement reconnu que les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont bouleversé les modes d'organisation depuis une dizaine d'années notamment avec l'usage généralisé des ordinateurs portables connectés au réseau Internet et des téléphones mobiles. De nombreux travaux mettent l'accent sur une transformation profonde des situations de travail permise par ces technologies dans le sens d'un développement de l'autonomie et de la responsabilité. Cependant, dans le cas des technologies mobiles, l'impact de ces technologies sur le travail apparaît comme beaucoup plus paradoxal : d'une part, le fait de pouvoir être joint "n'importe où, n'importe quand" impose des exigences nouvelles en raison de l'abolition des frontières du temps et d'espace et, d'autre part, le fait de pouvoir accéder partout à des informations cruciales pour l'exercice du travail donne aux individus une véritable autonomie et un pouvoir de contrôle sur leurs décisions et actions. À partir du cadre théorique proposé par le modèle "exigence-autonomie-soutien social" (Karasek & Theorell, 1990; Johnson & Hall, 1988), les résultats d'une étude exploratoire menée dans 8 entreprises Françaises confirment cette hypothèse des conséquences paradoxales des TIC mobiles sur les situations perçues de travail. Des enseignements pour les responsables RH et des pistes de recherche future sont proposés en conclusion de cette contribution.en
dc.language.isofren
dc.subjectSoutien socialen
dc.subjectAutonomieen
dc.subjectContrainteen
dc.subjectSituation de travailen
dc.subjectTic mobileen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelM12en
dc.titleLes conséquences paradoxales de l'usage des outils mobiles de communication sur les situations perçues de travail : une étude exploratoire sur l'impact humain et organisationnel des technologies mobilesen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.contributor.editoruniversityotherHEC Paris;
dc.identifier.citationpages20en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelDirection d'entreprisesen
dc.relation.conftitleXVIIe Congrès AGRHen
dc.relation.confdate2006-11
dc.relation.confcityReimsen
dc.relation.confcountryFranceen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record