Show simple item record

dc.contributor.authorHuault, Isabelle
dc.contributor.authorBerthon, Boris
dc.contributor.authorCharreire-Petit, Sandra
dc.date.accessioned2009-10-16T12:15:26Z
dc.date.available2009-10-16T12:15:26Z
dc.date.issued2007
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/2261
dc.description.abstractfrCette recherche interroge le lien conceptuel entre réseaux sociaux et apprentissage organisationnel à l'aune d'une perspective duale de la connaissance (objet versus flux). Elle prend appui sur une étude de cas qualitative et longitudinale de refonte du système d'information d'un grand groupe français. Quel rôle jouent les réseaux sociaux dans le transfert de connaissance? Comment les micro- pratiques inscrites dans le réseau impactent la création et re-création de la connaissance et finalement l'apprentissage organisationnel ? Quelle influence peuvent avoir les acteurs du réseau sur le transfert de connaissance et l'apprentissage organisationnel ? Quels effets l’apprentissage et le transfert de connaissance ont-ils en retour sur les caractéristiques du réseau social? Par ces questions, nous cherchons à ouvrir “la boîte noire” mêlant réseaux sociaux et processus d'apprentissage, à la lumière des travaux contemporains traitant de la connaissance organisationnelle comme un flux plutôt qu'un objet. Nous défendons ici l'idée que les perspectives mécaniste et organique des liens réseau- apprentissage, repérables dans la littérature, sont complémentaires et mutuellement structurantes. L’étude empirique met en évidence l’attention qu’il convient de porter à la dimension sociale du réseau pour comprendre les dynamiques d’apprentissage qui s’y jouent et pour saisir la dynamique de co-construction mutuelle réseau – apprentissages réalisés dans et par le réseau. Cette conception récursive des liens « réseau social et apprentissage » est appuyée par trois types de résultats empiriques relatifs 1) au réseau comme, à la fois, conduit et construit, 2) au rôle de la pratique, voire de la micro pratique et 3) à la dialectique entre le pilotage du projet et l’émergence des apprentissages qui s’y déroulent.en
dc.language.isofren
dc.subjectSocio- constructivismeen
dc.subjectApprentissage organisationnelen
dc.subjectréseaux sociauxen
dc.subjecttransfert de connaissancesen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelM12en
dc.subject.classificationjelL2en
dc.titleRéseaux sociaux et processus d'apprentissage, une relation complexe et ambivalenteen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.identifier.citationpages30en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelDirection d'entrepriseen
dc.relation.conftitleXVIème conférence internationale de management stratégique (AIMS)
dc.relation.confdate2007-06
dc.relation.confcityMontréalen
dc.relation.confcountryCanadaen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record