Show simple item record

dc.contributor.authorRazafindrakoto, Mireille
dc.contributor.authorRoubaud, François
dc.date.accessioned2010-09-08T13:21:12Z
dc.date.available2010-09-08T13:21:12Z
dc.date.issued2001
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/4709
dc.description.abstractfrMadagascar enregistre depuis 1997 des performances macro-économiques sans précédent. Cependant, des interrogations subsistent, d’une part, sur les fondements de ce diagnostic, compte tenu des lacunes en termes d’informations statistiques, et d’autre part, sur l’impact effectif de cette dynamique sur les conditions de vie des ménages malgaches. Partant de données de qualité sur cinq années consécutives de 1995 à 1999, disponibles grâce à un dispositif d’enquêtes solide, l’analyse du marché du travail et des conditions de vie des ménages confirme la trajectoire favorable de l’économie pour les habitants de l’agglomération d’Antananarivo. L’arrêt du processus d’informalisation du marché du travail, le dynamisme du secteur privé formel, et notamment de la zone franche, en termes de création d’emploi, et surtout les gains substantiels de pouvoir d’achat des ménages (dont le revenu moyen augmente de 38% en l’espace de quatre ans), sont autant de signes encourageants, témoignant de l’amélioration de la situation économique. Les effets induits de cette dynamique, parmi lesquels le recul du chômage et du sous-emploi, la diminution du taux d’activité des enfants qui entraîne de façon concomitante une hausse du taux de fréquentation scolaire, l’affaiblissement de la discrimination entre hommes et femmes en termes de rémunération, la régression de la pauvreté, constituent des résultats positifs qui méritent d’être soulignés. Toutefois, si tous les ménages ont tiré profit de cette reprise économique, celle-ci semble avoir plus favorisé les mieux lotis. Ainsi, des politiques adéquates doivent être mises en place pour mieux répartir les fruits de la croissance et pour consolider la dynamique en cours.en
dc.language.isofren
dc.subjectMadagascaren
dc.subjectconditions de vieen
dc.subjectmarché du travailen
dc.subject.ddc339en
dc.subject.classificationjelE32en
dc.subject.classificationjelE2en
dc.titleLa dynamique du marché du travail dans l’agglomération d’Antananarivo entre 1995 et 1999 : La croissance macro-économique profite-t-elle aux ménages ?en
dc.typeDocument de travail / Working paper
dc.description.abstractenNational accounts data indicate good performance since 1997. But how far can we trust this diagnostic given the weakness in official statistics? If the improvement in real growth reveals effective, do households benefit from it? To address these questions, this study analyzes reliable data from five consecutive surveys on employment and household living conditions, from 1995 to 1999. The results confirm the current favorable orientation of the economy for the people of Antananarivo. The formal private sector dynamism in terms of job creation, and the sizeable increase of household purchasing power are the most striking evidence of rapid recovery of the labor market. Due to this positive trend, under-employment and unemployment decrease, the reduction of child employment rate leads to a better school enrollment, and the incidence of poverty declines.en
dc.publisher.nameIRDen
dc.publisher.cityParisen
dc.identifier.citationpages27en
dc.relation.ispartofseriestitleDIAL Document de travailen
dc.relation.ispartofseriesnumberDT/2001/11en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelMacroéconomieen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record