Show simple item record

dc.contributor.authorBouville, Gregor
dc.date.accessioned2010-09-20T08:43:35Z
dc.date.available2010-09-20T08:43:35Z
dc.date.issued2010
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/4826
dc.description.abstractfrLe rôle des instances de représentation du personnel en matière de santé-sécurité sur les attitudes au travail et les comportements organisationnels est un champ de recherche en développement. Peu d’auteurs s’y sont intéressés (Anderson, 1994, cité par Walters et alii, 2005 ; Popma, 2009). Dans ces deux études, les auteurs concluent que la présence d’une instance représentative du personnel chargée de la prévention de la santé au travail contribue à diminuer l’absentéisme. Ce résultat pourrait s’expliquer par le déploiement plus systématique de politiques de prévention des problèmes de santé au travail dans les entreprises dans lesquelles est présent un CHSCT ou une instance équivalente (Coutrot, 2009 ; Popma, 2009). L’objet de notre communication est de tester l’influence de la présence des CHSCT sur les attitudes au travail (satisfaction au travail et intention de rester), la santé au travail et les comportements organisationnels (absentéisme). Nous testons aussi l’effet médiateur de la qualité des politiques de prévention des risques professionnels. Nous effectuons nos analyses au travers de régressions logistiques ordinales et multinomiales, toutes choses étant égales par ailleurs, c’est-à-dire à organisation et conditions de travail identiques et en incluant de nombreuse variables «structurelles » (genre, âge, ancienneté, type de temps de travail, catégorie socioprofessionnelle, fonction exercée, secteur d’activité, taille de l’établissement). La présence d’un CHSCT a un impact positif sur la santé au travail des salariés. Mais de manière contre-intuitive, les résultats montrent que la présence d’un CHSCT entraîne une diminution de la probabilité d’être satisfait au travail, d’avoir l’intention de rester et une augmentation de la probabilité de s’absenter. Nous discuterons ces résultats.en
dc.language.isofren
dc.subjectinstance représentative du personnel en matière de santé et de sécuritéen
dc.subjectsanté au travailen
dc.subjectsatisfaction au travailen
dc.subjectintention de resteren
dc.subjectabsentéismeen
dc.subject.ddc658.3en
dc.subject.classificationjelJ28en
dc.subject.classificationjelM12en
dc.subject.classificationjelM54en
dc.titleLa présence d’une instance représentative du personnel en matière de santé et de sécurité : quelle influence sur la santé au travail, les attitudes au travail et les comportements organisationnels ?en
dc.typeCommunication / Conférence
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelRessources humainesen
dc.relation.conftitle47ème Congrés de l’ACRI / Colloque international du CRIMTen
dc.relation.confdate2010-06
dc.relation.confcityQuébecen
dc.relation.confcountryCanadaen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record