Show simple item record

dc.contributor.authorBouville, Gregor
dc.date.accessioned2010-09-20T13:32:51Z
dc.date.available2010-09-20T13:32:51Z
dc.date.issued2007
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/4834
dc.description.abstractfrLorsqu’il est question de relier l’âge à l’absentéisme, la relation positive entre ces deux variables apparaît comme évidente : plus le salarié avance dans l’âge, plus son état de santé se dégrade et donc son taux d’absentéisme est élevé. Et pourtant, le signe de la relation entre ces deux variables semble plus complexe. En effet, on peut légitimement s’interroger : les jeunes salariés ont-ils réellement un taux d’absentéisme plus faible que celui des anciens, du fait de leur bon état de santé ? Dans le cadre de cette communication, nous chercherons à cerner les enjeux qui se cachent derrière ce paradoxe au travers d'analyses quantitative et qualitative au sein d'une population d'éboueurs.en
dc.language.isofren
dc.subjectimplication au travailen
dc.subjectabsentéismeen
dc.subjectâgeen
dc.subjectreconnaissance socialeen
dc.subjectstyle de managementen
dc.subjectorganisation du travailen
dc.subject.ddc658.3en
dc.subject.classificationjelJ28en
dc.subject.classificationjelM12en
dc.subject.classificationjelM54en
dc.titleLes jeunes et l’absentéisme au travail ou la rupture inter-générationnelle dans l’implication au travailen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.identifier.citationpages14en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelRessources humainesen
dc.relation.conftitle3ème Rencontres Jeunes et Sociétésen
dc.relation.confdate2007-10
dc.relation.confcityMarseilleen
dc.relation.confcountryFranceen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record