Show simple item record

dc.contributor.authorMéritet, Sophie
dc.date.accessioned2011-01-24T11:01:11Z
dc.date.available2011-01-24T11:01:11Z
dc.date.issued2010-11
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/5535
dc.description.abstractfrLe projet de loi énergie–climat, voté à la Chambre des Représentants en 2009, a subi de nombreuses modifications depuis qu’il est à l’étude au Senat. Les débats ont été ralentis par la réforme de la santé en début d’année 2010 puis par la marée noire dans le Golfe du Mexique. Les élections de mi-mandat sont apparues comme un nouvel obstacle dans la poursuite des débats et dans un possible vote d’un projet de loi dans les mois qui viennent. Les opposants mettent en évidence la contrainte économique d’une telle loi alors que les Etats-Unis connaissent une des plus sévères récessions économiques. De nombreux élus ont pensé en priorité à leur réélection et les sondages prévoient une défaite des Démocrates. Les optimistes espéraient un vote rapide sur un projet centré sur la marée noire et envisageaient l’étude d’un projet plus large après les élections. Les plus pessimistes prévoyaient malheureusement l’abandon d’un projet de loi énergie–environnement qui aurait pu représenter un tournant majeur dans la politique énergétique des États-Unis avec des mesures liées au développement des énergies renouvelables, aux technologies propres….et peut être la création du premier marché de carbone.en
dc.language.isofren
dc.subjectPolitiques publiquesen
dc.subjectÉtats-Unisen
dc.subjectEnergieen
dc.subject.ddc333en
dc.subject.classificationjelQ58en
dc.titleApres les élections américaines, l’avenir incertain des projets de loi énergie-climat au Sénaten
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.description.abstractenThe climate – energy project bill, voted in the House of Representatives in 2009, has undergone many changes since it is studied by the Senate. Discussions have been slowed by health reform in 2010 and then by the oil spill in the Gulf of Mexico. The midterm elections are perceived as a new obstacle in the further discussions and a possible vote on a bill in the coming months. Opponents highlight the economic constraints of such law while the United States is experiencing the most severe economic recession. Many politicians thought mainly of their re-election and opinion polls project a defeat for the Democrats. Optimists hoped for a quick vote on a bill focusing on the oil spill and a larger bill could passed after the elections. Pessimistic are unfortunately thinking that a climate energy bill will never pass, even if it could represent a major shift in energy policy of the United States with measures related to the development of renewable energy, clean technology. ... and can create the first carbon market.en
dc.relation.isversionofjnlnameRevue de l'Energie
dc.relation.isversionofjnlissue598en
dc.relation.isversionofjnldate2010-11
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.relation.isversionofjnlpublisherEd. techniques et économiquesen
dc.subject.ddclabelEconomie de la terre et des ressources naturellesen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record