Show simple item record

dc.contributor.authorGlady, Marc
dc.date.accessioned2012-04-20T11:30:27Z
dc.date.available2012-04-20T11:30:27Z
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/8959
dc.description.abstractfrL'histoire de la pensée philosophique est marquée par une recherche de dépassement de la métaphysique et par un rejet de la figure d'un sujet autoréflexif, seule source de la connaissance de soi. L'identité du sujet perd son statut d'origine ou de présupposé, pour devenir une quête, une visée actualisée dans un faire ou dans un dire. L'article aborde précisément ce travail identitaire du langage. Il rappelle le rôle médiateur de la langue dans la conscience de soi. Puis il montre comment le modèle saussurien de la différentialité des signes peut s'appliquer à la structure énonciative du discours et rendre compte de la construction dialogique de l'identité.en
dc.language.isofren
dc.subjectIdentité (psychologie)en
dc.subjectPsychologie du soien
dc.subjectLangageen
dc.subject.ddc302en
dc.titleRépétition et décalage : le travail identitaire du langageen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameEducation permanente
dc.relation.isversionofjnlissue128en
dc.relation.isversionofjnldate1996
dc.relation.isversionofjnlpages218-219en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelInteraction socialeen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record